Les trois preneurs d'otage à la prison d'Ensisheim ont été mis en examen

  • A
  • A
Les trois preneurs d'otage à la prison d'Ensisheim ont été mis en examen
Un des détenus avait déjà été impliqué dans quatre prises d'otage avant cette dernière.@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

Les trois détenus qui ont retenu en otage un gardien de prison à Ensisheim dans la nuit de dimanche à lundi ont été mis en examen pour séquestration et incarcérés dans trois autres prisons.

Les trois détenus qui ont retenu dans la nuit de dimanche à lundi un gardien de prison durant plus de 10 heures dans la maison centrale d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin, ont été mis en examen et incarcérés dans trois autres prisons, a indiqué mercredi le parquet de Colmar. Les trois détenus, Francis Dorffer, Karim Bouazza et Michaël Wasilewski, ont été mis en examen pour séquestration, tentative d'évasion, violences avec armes sur personne dépositaire de l'autorité publique et dégradations de biens d'utilité publique.

Cinq prises d'otage à son actif. Dimanche soir, le surveillant avait été pris en otage par les trois hommes, qui purgent tous de lourdes peines, et les négociations pour leur reddition avaient duré toute la nuit. Aucune violence autre que psychologique n'avait été exercée à l'encontre du surveillant-brigadier. Les trois détenus, dont l'un agissait en état de récidive, encourent une peine maximale de 30 ans de réclusion criminelle. Francis Dorffer, qui a maintenant cinq prises d'otages en milieu carcéral à son actif, avait justifié sa dernière action par son désir d'être transféré à la prison d'Ensisheim car sa femme et leur enfant habitent à Mulhouse. Condamné, il avait été transféré à Ensisheim où il était détenu jusqu'à lundi matin.