Les tisanes détox trompent-elles les consommateurs ?

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ONG Foodwatch dénonce une "arnaque sur l'étiquette" des tisanes censées être "détox". Trois produits sont particulièrement épinglés.

Et si les tisanes détox n'apportaient pas réellement les bienfaits vantés sur leurs emballages ? C'est l'hypothèse de Foodwatch, qui a réalisé une enquête sur ces produits, dévoilée par Le Parisien, mercredi.

Des propriétés pas encore validées par l'UE. L'ONG se penche tout particulièrement sur trois produits. Le premier d'entre eux, l'infusion Drainage & Elimination pamplemousse de la Tisanière, ne contiendrait seulement que 1% de morceaux de pamplemousse, avec neuf fois plus d'arômes synthétiques. Et si l'étiquette affirme que les queues de cerise utilisées facilitent "les fonctions d'élimination de l'organisme", leurs propriétés drainantes n'ont pas encore été validées par l'UE.

"Zones grises". Le problème est le même pour la Détox d'Infuz, vendue en moyenne à 6,60 euros la boîte, et dont les propriétés drainantes ne sont pas encore validées par la Commission européenne. "Les fabricants profitent donc de ces zones grises", déplore la responsable de campagnes de Foodwatch, Mégane Ghorbani. Enfin, l'ONG épingle le produit bio Happy Détox by Karéléa de Léa nature, qui se défend en indiquant qu'elle a précisé "Saveur cassis" sur l'emballage.