Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 0,7% en avril

  • A
  • A
Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 0,7% en avril
Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie aux particuliers en France, vont baisser de 0,7% au 1er avril.@ PIERRE ANDRIEU / AFP
Partagez sur :

Sept millions de foyers sont concernés par cette mesure. 

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie aux particuliers en France, vont baisser de 0,7% au 1er avril, a indiqué mardi Le Figaro sur son site Internet.

Une baisse de 0.56% en février. La procédure veut que le groupe énergétique adresse à chaque fois "une demande de révision tarifaire à la Commission de régulation de l'énergie (CRE), qui possède un avis consultatif dans ce dossier", rappelle le journal, qui rappelle qu' "environ 7 millions de foyers sont concernés par cette mesure".

Joint par l'AFP, Engie n'a pas souhaité faire de commentaire, rappelant que seul le chiffre officiel qui sera communiqué ultérieurement par la CRE faisait foi. Après une baisse de 0,56% en moyenne en février, les tarifs réglementés du gaz sont repartis à la hausse en mars (+2,63%), selon la CRE.

10,6 millions de Français abonnés au gaz. Les tarifs réglementés du gaz sont révisés mensuellement, selon une formule qui prend en compte notamment les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole. Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l'ancien monopole, et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (EDF, Direct Energie, Eni, Lampiris, etc.).