Les Restos du Coeur lancent leur 31e campagne d'hiver

  • A
  • A
Les Restos du Coeur lancent leur 31e campagne d'hiver
Trente ans après leur création, les Restos du Coeur entament lundi leur nouvelle campagne d'hiver.
Partagez sur :

Trente ans après leur création, les Restos du Coeur entament lundi leur nouvelle campagne d'hiver. Une opération axée, cette année, autour de l'encouragement du bénévolat.

"J'ai une petite idée comme ça..." Ce sont les mots que Coluche avait prononcé sur l'antenne d'Europe 1 il y a 30 ans. Une petite idée devenue l'une des plus importantes opération caritative en France, qui continue après toutes ces années. Les Restos du Coeur lancent leur nouvelle campagne d'hiver lundi. Une opération axée sur l'encouragement du bénévolat, l'indépendance des associations et l'élargissement de la loi Coluche.

128,5 millions de repas distribuées l'année dernière. L'hiver dernier, l'association avait ainsi accueilli 950.000 bénéficiaires dans un total de 2.111 centres. Loin des 70.000 personnes accueillies en 1985, lors de la création des Restos par Coluche.

70.000 bénévoles. Pour aider les plus démunis, les Restos s'appuient sur près de 70.000 bénévoles. L'association appelle à ce que ce bénévolat soit "mieux reconnu et facilité par les pouvoirs public". "Dans un monde de plus en plus complexe et tatillon, il faut aller plus loin en faveur de la simplification de la vie associative et faire très vite pour ne pas assécher cette ressource cruciale pour l’ensemble du monde associatif", explique-t-elle dans un communiqué.

Les Restos du Coeur rappellent également que si l’indépendance des associations est "primordiale", il faut conserver "une juste complémentarité " avec les pouvoirs publics. Faisant référence à une enquête réalisée en septembre, ils soulignent qu'un euro versé aux Restos par la puissance publique permet à l’association le déploiement de six fois plus d’actions concrètes sur le terrain.

Réécoutez l'appel de Coluche le 26 septembre 1985 sur Europe 1 :


L'appel de Coluche du 26 septembre 1985par Europe1fr