Départ en vacances : les plagistes préparent déjà l'été

  • A
  • A
Départ en vacances : les plagistes préparent déjà l'été
@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Les professionnels anticipent déjà l'été et commencent à installer les clubs de plage, comme au Canet-en-Roussillon où s'est rendu Europe 1.

REPORTAGE

Sur la plage, le ballet des bulldozers prépare la venue des touristes. Depuis quelques jours, sur la grande plage de Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées Atlantiques, les machines déplacent des tonnes de sable pour aplanir les zones où vont s'installer les clubs de plage

Tout reconstruire au printemps. Un travail titanesque, mais indispensable pour commencer la saison. Pendant l'hiver, les plagistes ne peuvent rien laisser sur leur emplacement. C'est le cas de Bruno, le patron de l'"Eden", qui doit tout reconstruire chaque printemps. "Tous les ans, c'est le même délire. Ce sontt les grosses structures à mettre en place, ensuite c'est tout ce qui est assainissement, arrivée d'eau, évacuation, les planches à mettre en place plus la structure adjacente autour. On n'a pas le droit au béton", explique-t-il. 

Ouverture avancée. En raison du calendrier des vacances scolaires, la préfecture leur a permis de s'installer 15 jours plus tôt. Cette année, les bulldozers ne slalomeront pas au milieu des serviettes des vacanciers. Une aubaine pour Luis, patron du "Swim" et représentant des plagistes de Canet, qui va pouvoir ouvrir dès ce week-end. "L'ouverture est toujours un moment convivial. Chaque jour, il va y avoir des ouvertures de clubs de plage jusqu'au 1er mai".