Les gypaètes barbus, rapaces en danger dans les Pyrénées

  • A
  • A
Les gypaètes barbus, rapaces en danger dans les Pyrénées
Partagez sur :

Un gypaète barbu a été découvert blessé à la mi-avril dans les Pyrénées. C’est le quatrième rapace à être ainsi retrouvé en moins de deux ans alors que l’espèce est très menacée en Europe.

C’est un rapace qui ne peut se reproduire avant l'âge de 7 ans et qui a beaucoup de mal à élever des jeunes. Déjà très menacé en Europe, le gypaète barbu semble victime d’une véritable série noire dans les Pyrénées : en un an et demi, quatre oiseaux adultes ont été découverts blessés, le dernier le 16 avril devant un camping dans les Hautes-Pyrénées.

Ce gypaète était alors en hypothermie. "Très affaibli" pour des raisons encore inexpliquées, il ne pesait que "3,9 kilos au lieu des 5 ou 6 kilos habituels", a précisé laLigue de protection des oiseaux. Deux des trois autres gypaètes déjà découverts n’ont pas survécu, l'un victime d'un tir et l'autre d'une septicémie.

En tout, il y resterait moins de cinquante couples de gypaètes barbus en France, 160 en Europe. Une espèce qui a la particularité d’être nécrophage et qui fait partie de la faune de haute-montagne.