Les gels antibactériens partent comme des petits pains

  • A
  • A
Les gels antibactériens partent comme des petits pains
Partagez sur :

Les solutions désinfectantes s’arrachent en prévention de la grippe A.

L’un des meilleurs moyens de ne pas attraper la grippe A est de se désinfecter les mains. Les flacons de gels antibactériens s’arrachent donc en ce moment. La demande des entreprises et des particuliers a été multipliée par dix en quelques mois. Et pour passer d’un marché de niche à un marché potentiel de 60 millions de consommateurs, les fabricants mettent les bouchées doubles.

Si les usines tournent à plein régime, elles ne peuvent pas suivre. Le directeur de la marque Assanis explique ainsi qu’il a déjà doublé ses effectifs :



Pas de panique pour autant, l’eau et le savon, ça marche aussi.