Les fumeurs sont de moins bons salariés

  • A
  • A
Les fumeurs sont de moins bons salariés
Partagez sur :

Une étude dévoilée jeudi soutient que les fumeurs sont, dans l’entreprise, moins concentrés et moins productifs.

Des pauses répétées dans la journée, des arrêts de travail plus fréquents…. Les salariés fumeurs apparaissent sur leur plus mauvais jour dans une étude* sur l'impact de la cigarette en entreprise, menée par l’institut CSA Santé et relayée jeudi par Le Figaro.

Cette étude montrent tout d'abord que les fumeurs multiplient les pauses pour aller fumer leurs cigarettes. Ce qui diminue d'autant leur concentration. Ainsi, "ceux qui fument un paquet quotidiennement font huit pauses dans la journée, soit environ 80 minutes d'arrêt", souligne Bertrand Dautzenberg, pneumologue et président de l’Office français de prévention du tabagisme, interrogé par Le Figaro.

Le tabagisme jouerait également un rôle sur l'heure d'arrivée des salariés. Selon l’étude, les fumeurs arriveraient en moyenne vers 8h35, accusant un retard d'un quart d'heure sur les autres employés.

Par ailleurs, les fumeurs seraient plus souvent malades. 19% d’entre eux déclarent au moins un arrêt de travail au cours des six derniers mois, contre 11,5 % des non-fumeurs.

Autre conséquence, plus inattendue, de la cigarette : 1,6 % des salariés fumeurs déclarent un accident de la route sur le chemin de leur entreprise, contre 0,9 % pour les non-fumeurs.

* Etude réalisée sur 1 950 personnes représentatives de la population active des 18 à 65 ans.