Les Français font toujours plus de fautes d’orthographe

  • A
  • A
Les Français font toujours plus de fautes d’orthographe
Des élèves de CM2 écrivent une dictée le 8 juin 2007 sous le préau de l'école primaire, à Caen.@ AFP
Partagez sur :

D’après une étude révélée par Le Parisien, le niveau des Français en orthographe, que ce soit à l’école ou chez les adultes, ne cesse de baisser. 

Le désamour entre les Français et l’orthographe est visiblement toujours d’actualité. Pire, il s’est aggravé au cours de ces dernières années. Le Parisien a dévoilé jeudi les résultats du premier baromètre Voltaire, le plus grande base de données concernant l’orthographe et les Français, du collégien au salarié.

Les Français maîtrisent moins de la moitié des règles d’orthographe. Premier résultat : les Français maîtrisent désormais moins de la moitié des règles d’orthographe. En 2010, les quelque 5.000 utilisateurs du logiciel maîtrisaient 51% des 84 règles d’orthographe de référence. Aujourd’hui, sur un panel de 85.000 testeurs, le pourcentage a chuté à 45%.

Cela commence dès l’école. La baisse du niveau se constate dès l’école. Et ce sont les professeurs de français qui en parlent le mieux. Valérie Chester, professeur de français au lycée, confie à Europe 1 : "les lycéens font davantage de fautes d’orthographe grammaticale et de syntaxe, car l’apprentissage de la grammaire et de l’orthographe est moins important à l’école ou au collège en raison de la diminution des horaires et du changement des programmes. On n’enseigne plus l’orthographe et la grammaire pour elles mêmes, comme autrefois". Faire des fautes de français peut s'avérer pénalisant pour les lycéens au moment de passer leur baccalauréat. Valérie Chester, professeure de lettres et correctrice, explique ainsi que les correcteurs ont pour consigner de "sanctionner à partir de dix fautes" et "retirer deux ou trois points maximum" sur une copie.

Des régions plus performantes que d’autres. Certaines régions s’en tirent néanmoins mieux que d’autres. Ainsi, c’est en Languedoc-Roussilon que les Français décrochent le plus haut score au certificat Voltaire, l’équivalent en orthographe du Toefl en anglais. En bas du classement, figure à la dernière place la Franche-Comté, juste derrière l’Alsace et la Picardie. L’Ile-de-France, elle, demeure en-dessous de la moyenne, en décrochant le 15e position sur 22.

Les femmes sont meilleures que les hommes. Selon le baromètre Voltaire, les 36.666 femmes, qui depuis 2010, se sont entraînées avec le logiciel d’orthographe ont fait moins de fautes que les 32.295 hommes ayant planché. Les femmes maîtrisent ainsi 48% des règles d’orthographe tandis que ces messieurs plafonnent à 43%. Une légère supériorité qui prend racine dès l’école puisqu’au collège, les filles maîtrisent 28% des exercices contre 24% chez les garçons.