Les Femen simulent une pendaison publique pour la venue d'Hassan Rohani

  • A
  • A
Les Femen simulent une pendaison publique pour la venue d'Hassan Rohani
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

MESSAGE DE BIENVENUE - Des membres des Femen ont mis en scène une simulation de pendaison publique pour la visite officielle du président iranien Hassan Rohani.

La visite officielle du président iranien Hassan Rohani ne ravit pas tout le monde en France. Les militantes Femen ont organisé un simulacre de pendaison publique, jeudi du haut de la passerelle Debilly à Paris, tout près de la Tour Eiffel.

"Bienvenue Rohani, bourreau de la liberté". Comme de nombreux défenseurs des droits de l'homme, les Femen n'apprécient pas la venue d'Hassan Rohani à Paris. Elles lui avaient donc concocté un message de bienvenue. "Bienvenue Rohani, bourreau de la liberté", pouvait-on lire sur une banderole accrochée en haut du pont de la passerelle Debilly. 

Les forces de l'ordre interviennent rapidement. "Nous voulions juste que Rohani se sente comme à la maison", a expliqué avec une pointe d'ironie Inna Shevchenko, la chef de file des féministes. Les forces de l'ordre sont arrivées rapidement sur place pour mettre un terme à cette manifestation.