Les fans français pleurent leur idole

  • A
  • A
Les fans français pleurent leur idole
Partagez sur :

Comme partout dans le monde, les admirateurs français de Michael Jackson lui rendent hommage.

Quelques centaines de fans du chanteur américain Michael Jackson étaient regroupés vendredi peu avant 20h00 près de la cathédrale Notre-Dame de Paris brandissant des banderoles à l'effigie de leur idole et entonnant quelques-uns de ses succès.

Jeunes pour la plupart, ces fans sont venus rendre un dernier hommage au chanteur, décédé jeudi, au milieu des touristes dont certains étaient surpris alors que d'autres cherchaient leur chemin pour pénétrer dans la cathédrale.

Paola, 16 ans, est venue avec un bouquet de roses rouges :



Pour Arnaud "c'était une légende vivante" :



"Michael, we love you forever." MJ France, le fan club français de Michael Jackson, fait part de son deuil vendredi, avec, sur la page d’accueil de son site internet, cette simple phrase, en lettres blanches sur fond noir. En dessous, le communiqué officiel publié par le centre médical Ronald Reagan qui annonce le décès de l’icône.
poster-MJ-Pauline-Krebs-300200

Sur le forum, les réactions de fans effondrés ou incrédules se comptent par centaines. Des photos et des montages vidéo en hommage au roi de la pop se multiplient. Les fans suggèrent qu’un film biographique soit tourné, avec Johnny Depp dans le rôle du chanteur.

Yann Kervarec, président du fan club de Michael Jackson en France, a fait part de son désarroi au micro de Jean-Marc Morandini :



Un peu partout en France, les fans ont rendu hommage à MJ. Certains étaient en discothèque lorsqu’ils ont appris la nouvelle. Ecoutez le reportage de Stéphane Place, correspondant à Bordeaux, où les DJ ont rendu hommage à Michael Jackson la nuit dernière :



"Maintenant qu’il est mort, ça va devenir une légende de chez légende", déclarent encore ces fans bordelais :



Comme des dizaines de milliers de personnes, Sophie avait acheté un billet pour l'un des concerts que Michael Jackson avait programmés. "Je croyais qu'il était immortel", a-t-elle déclaré au micro d'Aude Leroy :



Voici une vidéo d’un petit rassemblement spontané, tard jeudi soir, au Trocadéro, à Paris :