Les distributeurs de billets seront-il à sec le 21 décembre ?

  • A
  • A
Les distributeurs de billets seront-il à sec le 21 décembre ?
Partagez sur :

Les dabistes menacent de se mettre en grève le 21 décembre s'ils n'obtiennent pas une revalorisation de leur prime de risque.

Chaque semaine, un employé chargé d’approvisionner les distributeurs automatiques de billets se fait agresser en France. A quelques semaines de Noël, les dabistes menacent donc de faire grève pour exprimer leur mécontentement. Depuis trois ans, leur prime de risque n’a pas évolué.

La FGTE-CFDT a assuré vendredi que les distributeurs automatiques de billets (les "Dab") seront "en panne sèche dès le 21 décembre" si les propositions patronales sur les primes de risque des "dabistes" ne sont pas revues à la hausse.

Pour le coordinateur national des transporteurs de fonds, Pascal Quiroga, les primes des "dabistes doivent être alignées sur celles des convoyeurs". Leur prime mensuelle est d’une centaine d’euros, ils réclament donc le double.

Claire Dubois, de Force ouvrière, explique que les dabistes se font plus agresser que les convoyeurs, qui sont plus "difficiles" à attaquer :



Les syndicats patronaux doivent faire des propositions dans les jours qui viennent et une réunion est prévue au secrétariat d'Etat chargé des Transports, le 17 décembre.