Les cuisines du CHU de Nantes infestées par des rats et des blattes

  • A
  • A
Les cuisines du CHU de Nantes infestées par des rats et des blattes
Des rats investissent les cuisines de la cuisine centrale CHU de Nantes proche de la Loire. (Photo d'illustration).@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

La présence des nuisibles pourrait inciter les 187 agents des cuisines à se mettre en grève. Pour la direction de l'hôpital, l'hygiène a été jugée suffisante lors d'une inspection en avril.

Tous les repas des hôpitaux de Nantes - 9.000 par jour - sortent de la cuisine centrale du centre hospitalier universitaire à Saint-Jacques. Or ces plateaux, destinés aux patient, sont préparés dans une cuisine où voguent blattes et rats, selon le personnel. Au point que les 187 agents de la cuisine envisageaient de se mettre en grève. Ils votaient mardi, révèle notre confrère France bleu

Une nouvelle cuisine annoncée... en 2023. Pour expliquer la présence des rats courant au sous-sol, un représentant CGT évoque la proximité de la Loire. Quant aux blattes, elles grimpent dans les ascenseurs "quand il commence à faire un peu chaud" et sont parfois écrasées par cinquantaine "quand on transporte les chariots de légumes ou de viande", raconte encore ce travailleur.

De son côté, la direction fait valoir un "niveau d'hygiène suffisant", d'après les résultats d'un rapport d'inspection datant d'avril dernier qui a pris en considération la présence ds nuisibles. La direction précise encore posséder "un processus de désinfection entre les quais, au rez-de-chaussée, et la chaîne de production". Mais le rapport ne convainc pas les salariés qui font aussi état de moisissures dans les murs, et pour qui la perspective d'une nouvelle cuisine à l'horizon 2023 seulement, est loin d'être satisfaisante.