Les cinq temps forts de la matinale avec JoeyStarr

  • A
  • A
Les cinq temps forts de la matinale avec JoeyStarr
JoeyStarr était l'invité d'Europe 1 lundi matin
Partagez sur :

Le chanteur et acteur JoeyStarr était l'invité de la matinale d'Europe 1 lundi. 

L'ESSENTIEL

Le rappeur et acteur JoeyStarr était l'invité de la matinale d'Europe 1 lundi. Actuellement sur scène avec son nouveau groupe "Caribbean Dandee" au côté de son ami Nathy, il a annoncé le grand retour de NTM le 18 avril prochain à l'Olympia. JoeyStarr a également livré son point de vue sur la politique ainsi que sur la société actuelle. 

"François Hollande fout la démocratie dans la merde !". Le chanteur, qui concède ne plus voter, a livré sa vision de la politique actuelle, n'épargnant pas le pouvoir en place. "Dégoûté" de la politique, aujourd'hui le chanteur ne vote plus mais ne souhaite pas pour autant en dégoûter les jeunes, bien au contraire. En effet, même si selon lui, "François Hollande fout la démocratie dans la merde à tous les niveaux", il incite les jeunes à se rendre aux urnes pour les prochaines élections présidentielles. Il estime pour sa part qu'il exprime sa citoyenneté dans sa musique.


JoeyStarr : "François Hollande fout la...par Europe1fr

"Aujourd'hui on se radicalise comme on irait chez Décathlon s'acheter des Nike !". Celui qui est aujourd'hui père de trois enfants a assuré lundi matin sur Europe 1 qu'il se sentait touché par les récents attentats de Bruxelles et Paris. "Quand on est parent, Français et citoyen du monde, oui on a peur des attentats. De fait, je me sens touché, comme n’importe qui", a-t-il raconté. Alors qu'aujourd'hui, de plus en plus de jeunes se radicalisent, selon le chanteur, "les responsabilités de ce phénomène sont très partagées".  "On se radicalise de manière bucolique, comme on irait chez Décathlon s’acheter des Nike. Aujourd’hui ça devient la référence", a t-il expliqué. 


JoeyStarr : "Aujourd'hui on se radicalise comme...par Europe1fr

"Aujourd'hui le rap, c'est du game". Celui qui a lancé le groupe Suprême NTM en 1988 a également livré sa vision du rap d'aujourd'hui. "Je crédite carrément Nekfeu mais pour moi ce n’est pas la nouvelle scène. Aujourd’hui on est sur du "game", c’est à qui va le plus surenchérir cette posture de gangster alors qu’au départ nous sommes des musiciens. Peut-être que je me ramollis mais pour moi, dire 'nique la police', ne doit pas être une simple posture. Pas mal de rappeurs ne sont pas là pour les bonnes raisons. Moi, j’ai plutôt tendance à me définir comme un musicien et quand tu aimes la musique dans sa globalité, tu la glorifies autrement qu’en tortillant du cul avec des clips de rap avec des nanas et des grosses voitures", a-t-il expliqué un peu agacé de cette nouvelle forme de rap. 


JoeyStarr répond aux questions des auditeurspar Europe1fr

"J’ai plein de casquettes". JoeyStarr qui est plutôt connu pour son rap ou ses rôles d'acteur est actuellement jury dans l'émission Nouvelle Star. Un nouveau rôle critiqué lundi matin par certains auditeurs d'Europe 1. JoeyStarr a donc souhaité leur répondre. "Je ne vois pas où est le problème. J’ai plein de casquettes : je suis auteur, interprète et acteur et en plus j’aime la musique dans sa globalité. C’est très récréatif pour moi, la paie est bien et en plus je suis entouré de musiciens comme moi ! Et peut-être que ça peut donner une nouvelle couleur à la Nouvelle Star", a-t-il ainsi expliqué. 

"Laisse pas traîner ta fille !". Nicolas Canteloup n'a pas manqué d'épingler JoeyStarr dans la matinale lundi, s’interrogeant même sur sa présence dans la matinale alors qu'il passe derrière Nicolas Hulot, Manuel Valls ou Emmanuel Macron. Après une référence à "La petite Huguette", la chanson grivoise préférée du rappeur, Nicolas Canteloup a tenu à adresser un petit mot à JoeyStarr de la part de Nicolas Sarkozy. 


Laisse pas trainer ta fille !par Europe1fr