Les chats ont leurs astuces pour arriver à leurs fins

  • A
  • A
Les chats ont leurs astuces pour arriver à leurs fins
Partagez sur :

Une étude britannique révèle que les chats ont des ronronnements différents pour soutirer ce qu'ils veulent de leurs maîtres.

Les chats ont mis au point des techniques subtiles de ronronnement jouant sur la psychologie de leur maître pour leur soutirer ce qu'ils désirent. C’est ce que révèle une étude menée par l'université du Sussex (sud de l’Angleterre) rendue publique mardi.

Lorsqu'ils réclament quelque chose, généralement de la nourriture, les chats domestiques ajoutent à leur ronronnement habituel un son à plus haute fréquence évoquant un miaulement ou un appel à l'aide. Ce "ronronnement de sollicitation" déclenche chez l'être humain un instinct parental qui permet souvent au félidé de parvenir à ses fins sans risquer d'énerver son maître par un miaulement en bonne et due forme.

Ecoutez la différence entre le ronronnement d’un chat paisible et le ronronnement dit de "sollicitation" :



En principe, le deuxième est plus désagréable que le premier et "pousse" le maître à céder :


La responsable de ces recherches, le Docteur Karen McComb, a expliqué qu'elle avait eu l'idée de cette étude parce que son propre chat, Pepo, la réveillait régulièrement le matin pour réclamer de la nourriture. "Je me demandais pourquoi ce ronronnement était si désagréable et si difficile à ignorer. En parlant avec d'autres possesseurs de chats, je me suis rendue compte que d'autres chats manifestaient un comportement similaire" a indiqué la chercheuse. Selon l'étude, cette astuce du ronronnement de détresse fonctionnerait mieux pour les chats vivant seuls avec un maître.