Les accidents de la vie courante ont fait 21.000 morts en 2012

  • A
  • A
Les accidents de la vie courante ont fait 21.000 morts en 2012
En 2012, ce sont les chutes et les suffocations qui ont fait le plus de morts dans des accidents domestiques. Image d'illustration. @ PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :

Seul point positif de ce bilan paru mardi, la mortalité des moins de 14 ans a baissé entre 2000 et 2012.

Ils sont la troisième cause de décès en France derrière les cancers et les maladies cardio-vasculaires. En 2012, les accidents de la vie courante ont fait 21.470 morts en France, selon une étude du Bulletin épidémiologique parue mardi et que révèle Le Monde

Un nombre record de morts depuis 2000. Alors que les morts par accidents de la route a été divisé en deux depuis 2000, le nombre de tués dans les accidents du quotidien reste très élevé et l'année 2012 a même été la plus meurtrière depuis le début du 21e siècle. Si l'année 2004 a connu un recul (18.548), l'année 2012 a vu 21.470 personnes mourir dans un accident domestique, un record. Le nombre de blessés, lui, est encore plus impressionnant : 11 à 12 millions de personnes, dont 5 millions ont consulté un service hospitalier d'urgence. 

Les chutes, l'accident le plus meurtrier. Les deux accidents les plus meurtriers sont de loin les chutes (9.600 morts en 2012) et les suffocations (3.000). Suivent les intoxications avec 2.040 morts et les noyades (971 morts). Mais le détail par tranches d'âges donne des résultats différents. Si les plus de 85 ans ont bien été victimes en premier de chutes et de suffocation, les 15-64 ans ont été en premier victimes d'intoxications mortelles (911 morts), notamment à l'alcool.

La mortalité des enfants en baisse. Seul point positif de cette enquête, la mortalité des enfants dans les accidents de la vie courante a baissé entre 2000 et 2012. Dans la catégorie des 0-14 ans, ce sont les noyades et les étouffements qui ont fait le plus de dégâts avec respectivement 72 et 46 morts.