L'ensemble du bassin de la Seine devrait être navigable vendredi

  • A
  • A
L'ensemble du bassin de la Seine devrait être navigable vendredi
La Seine avait été fortement touchée par les inondations, la semaine dernière@ AFP PHOTO / FRENCH AIR FORCE / ARMEE DE L'AIR
Partagez sur :

Après une semaine d'inondations exceptionnelles, les dernières vérifications ont notamment montré qu'il n'existait pas de problèmes électriques sur les écluses. 

L'établissement public Voies navigables de France (VNF) a indiqué jeudi dans un communiqué que "l'ensemble du réseau du Bassin de la Seine devrait être navigable dans la journée de vendredi", à l'exception d'une portion de l'Yonne.

Les ouvrages se remettent "progressivement". "On a bon espoir que tout soit remis en service dans la journée de vendredi et que l'ensemble du réseau soit navigable", a expliqué à l'AFP le directeur territoriale Bassin de la Seine de VNF, Alain Monteil. Au terme d'une semaine d'inondations exceptionnelles, VNF a notamment vérifié ces derniers jours qu'il n'existait pas de problèmes électriques sur les écluses. Alors que "les ouvrages se remettent en service progressivement", "on peut passer par les barrages de navigation tant que l'eau est assez haute", souligne Alain Monteil. Ceux-ci servent d'ordinaire à maintenir un niveau d'eau suffisant et sensiblement horizontal pour permettre la navigation sur la rivière tout au long de l'année.

Des branches sur une portion de l'Yonne. Mais "l'eau baisse maintenant fortement donc on va devoir remonter nos barrages et la navigation ne pourra se faire que par les écluses", prévient Alain Monteil. Jeudi à 17h, la navigation était toujours interrompue sur l'Yonne, d'Auxerre à l'amont de l'écluse d'Armeau, soit une quarantaine de kilomètres. Beaucoup de branches gênent les barrages de navigation de cette portion de l'Yonne ce qui compromet toute ré-ouverture vendredi, mais "cette section de la rivière concerne surtout le trafic de plaisance", note Alain Monteil.

Les bateaux-mouches navigueront vendredi. La navigation était également interrompue jeudi sur la Haute Seine à l'écluse de Vives Eaux, près de Melun et sur la Seine en aval de Paris, à Bougival, dans les Yvelines. "Partout ailleurs, le réseau est ouvert avec toutefois certaines restrictions possibles", indique le communiqué de VNF. Du côté des bateaux-mouches, VNF et le Port automone de Paris ont donné leur autorisation à la reprise de la navigation sur la Seine. "Dès ce vendredi 10 juin, à 14h, les touristes et Parisiens pourront de nouveau embarquer pour les croisières promenades", indique la Compagnie des bateaux mouches dans un communiqué diffusé jeudi. "Par ailleurs, la Compagnie des bateaux-mouches accueillera les passagers désireux de profiter des déjeuners ou des dîners sur la Seine à partir de samedi 11 juin à 12h", précise le texte.