Le vin et le champagne français à l'honneur du patrimoine mondial

  • A
  • A
Le vin et le champagne français à l'honneur du patrimoine mondial
Du raison fraîchement cueilli dans le vignoble de Champagne.@ FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :

L'Unesco a fait entrer samedi dans le patrimoine mondial de l'humanité les parcelles de vignobles de Bourgogne ainsi que les lieux de fabrication du champagne. 

La boisson des dieux était à l'honneur samedi à l'Unesco, réuni à Bonn en Allemagne. Les parcelles de vignoble de Bourgogne mais aussi les côteaux, les maisons et les caves de Champagne ont en effet fait leur entrée dans le patrimoine mondial de l'humanité. Il s'agit d'"une consécration amplement méritée à ces deux régions, qui ont su préserver et mettre en valeur un patrimoine culturel et naturel universel", s'est félicité la ministre française de la Culture, Fleur Pellerin, dans un communiqué. Cela porte à 41 le nombre de biens français reconnus au patrimoine mondial de l'humanité.

Vin rouge… Plus précisément, ce sont les "climats" du vignoble bourguignon qui ont été classés dans le patrimoine mondial. Mais le terme n'est pas ici météorologique. Le climat est un mot de Bourgogne, datant de la fin du Moyen-Âge, qui désigne une parcelle de vigne. Les Perrières, Le Clos des Corvées, les Pucelles, les Hautes Mourottes… il existe plus de 1.000 climats en Bourgogne répartis entre Dijon et Santenay, au sud de Beaune, dont 600 sont classés en premiers crus. Chacune de ces parcelles donne un caractère unique au vin.

L'Unesco a précisé que les climats classés étaient ceux situés "sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune". Ce "paysage culturel", selon la catégorie qui lui a été attribuée dans le patrimoine de l'Unesco, "est composé de deux éléments: le premier couvre des parcelles viticoles, les unités de production associées, des villages et la ville de Beaune". "La seconde composante est le centre historique de Dijon qui matérialise l'impulsion politique donnée à la formation du système des climats", poursuit l'Unesco.

… et vin blanc pétillant. L'Unesco, en incluant les côteaux, les maisons et les caves de Champagne dans sa sélection, a voulu honoré la boisson du même nom. "Il s'agit des lieux où fut développée la méthode d'élaboration des vins effervescents, grâce à la seconde fermentation en bouteille, depuis ses débuts au 17e siècle jusqu'à son industrialisation précoce au 19e siècle", explique l'organisation.

Cela concerne précisément "les vignobles historiques d'Hautvilliers, Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ, la colline Saint-Nicaise à Reims et l'avenue de Champagne et le Fort Chabrol à Épernay", ces trois ensembles reflétant "la totalité du processus de production de champagne".

Et les autres lauréats sont…Le Danemark est aussi à l'honneur avec l'inscription de deux de ses sites prestigieux : le paysage de chasse par force en Zélande du nord et Christianfled, une colonie de l'Eglise morave.

La grande montagne Burkhan Khaldun, en Mongolie, fait aussi son entrée dans le patrimoine mondial de l'humanité, comme le jardin botanique de Singapour ou encore le paysage culturel de Maymand en Iran.