Le Var et les Bouches-du-Rhône classés en risque incendie lundi

  • A
  • A
Le Var et les Bouches-du-Rhône classés en risque incendie lundi
Les pompiers sont en alerte face à un risque d'incendie (illustration).@ FRANCK PENNANT / AFP
Partagez sur :

Le Var et les Bouches-du-Rhône sont placés pour la journée de lundi en risque incendie en raison des vents violents, et l'accès aux massifs forestiers a été interdit.

Le Var a été placé en "risque incendie de forêt exceptionnel" et les Bouches-d-Rhône en "risque très sévère" lundi, en raison d'un vent violent prévu, ont annoncé dimanche les préfectures de deux départements qui ont interdit l'accès aux massifs forestiers. "Pour la première fois cet été, le département du Var est en risque incendie de forêt exceptionnel" lundi 24 juillet", a informé la préfecture du Var. Les neufs massifs du département sont interdits à la promenade et à la circulation. 



Dans le département voisin des Bouches-du-Rhône, l'accès aux massifs est interdit en raison "d'un épisode de vent fort", un mistral pouvant atteindre 90 km/h "pour les trois jours à venir avant une accalmie prévue jeudi", précise la préfecture. "Compte tenu de ces conditions et de l'état de sécheresse de la végétation forte l'accès aux 24 massifs du département - classés en risque très sévère d'incendie - est interdit et la mobilisation des sapeurs-pompiers et des marins-pompiers est renforcée", ajoute-t-elle



La Corse et les Alpes-de-Haute-Provence également en alerte. En Haute-Corse en raison d'un vent violent prévu pou lundi, la préfecture a également annoncé la fermeture des massifs forestiers lundi. La préfecture de Haute-Corse a par ailleurs demandé aux habitants d'une zone urbanisée à proximité d'une décharge touchée par un incendie, près de Biguglia, d'évacuer les lieux à partir de lundi en raison des vents prévus.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, "le niveau de danger météo feu de forêt est passé aujourd'hui dimanche 23 juillet 2017 en risque très sévère dans deux des six zones météorologiques du département", a indiqué la préfecture du département. "La circulation et le stationnement des véhicules ainsi que toute autre forme de circulation (randonnée, ballade en VTT...) sont fortement déconseillés" dans la zone concernée, informe-t-elle.