Le trafic Eurostar à nouveau perturbé

  • A
  • A
Le trafic Eurostar à nouveau perturbé
Partagez sur :

Les intempéries perturbent le trafic sous la Manche. Eurostar conseille de reporter tout voyage qui ne serait pas urgent et ce jusqu'à la fin du week-end.

"Si votre voyage n'est pas indispensable, nous vous conseillons de l'annuler ou de le reporter à une date ultérieure" : voilà le message transmis par le groupe Eurostar à partir de vendredi et jusqu'à dimanche inclus. Et pour cause : en raison "des conditions météorologiques extrêmes dans le sud de la Grande-Bretagne", qui affectent "l'ensemble des transports britanniques", le trafic des trains sous la Manche sera "limité" durant les trois prochains jours.

Autre conséquence de ces perturbations : les horaires des trains maintenus pourraient être modifiés. Eurostar conseille à tous les voyageurs de bien vérifier avant de partir. Pour exemple, le premier train au départ de Paris Gare du Nord est annoncé à 7h13. Et le dernier train au départ de la même gare à 19h13.

Jeudi, un Eurostar a été bloqué plus de deux heures dans le tunnel sous la Manche, jeudi matin, en raison d'une panne. Il a été tracté hors du tunnel en fin de matinée et le trafic a repris. Ce train, qui devait arriver initialement à Londres à 8h56, n'est arrivé qu'à midi. Les trains suivants ont enregistré un retard moyen de quatre heures.

"D'abord on nous a dit qu'il y avait un problème de moteur, (le train) a essayé de démarrer deux ou trois fois, et il n'a pas réussi. C'est un train (britannique) qui est venu nous chercher", a expliqué à son arrivée l'un des voyageurs en provenance de Belgique. Cinq à six cents personnes ont attendu dans le froid jeudi après-midi, gare du Nord à Paris, de pouvoir monter dans un Eurostar pour Londres. Mélanie Taravant est allée à la gare du Nord à la rencontre de ces voyageurs, qui aimeraient être mieux informés :



La panne n'était pas liée aux intempéries, contrairement aux incidents de la fin décembre. Il s'agit d'un "incident de signalisation", a déclaré le patron de la SNCF. "Lorsque l'Eurostar était dans le tunnel, la signalisation belge au lieu de la signalisation britannique s'est mise en marche pour une raison inconnue", déclenchant automatiquement l'arrêt d'urgence, a-t-il précisé. Eurostar fonctionne avec trois signalisations, française, belge et britannique qui basculent dès les changements de zones. Le système de signalisation d'Eurostar est "embarqué", c'est-à-dire qu'il est intégré dans le tableaux de bord des trains, et non sur les bas côtés des rails.

Guillaume Pepy a néanmoins déclaré au micro Europe 1 de Mélanie Taravant que ses services doivent réfléchir à l'impact des intempéries :



Mercredi, quatre trains Eurostar avaient déjà été annulés en raison des intempéries qui s'abattent depuis mardi sur la France. Le trafic des navettes sur lesquelles sont embarqués les camionsou les voitures n'a été interrompu à aucun moment.

Les services d'Eurostar avaient étésuspendus durant trois joursen décembre à cause d'une panne imputée aux chutes de neige et sur laquelle une enquête a été ouverte, avec l'aval des autorités françaises et britanniques.