Le seuil épidémique de la grippe saisonnière est franchi

  • A
  • A
Le seuil épidémique de la grippe saisonnière est franchi
Partagez sur :

83 cas pour 100.000 habitants étaient recensés la semaine dernière. Un chiffre légèrement au-dessus du seuil épidémique.

Dans son dernier bulletin hebdomadaire, le réseau Sentinelles de l'Inserm constate une activité en augmentation de grippe clinique dans l'Hexagone. A savoir des cas qui correspondent aux symptômes suivants : fièvre supérieure à 39°C apparaissant brutalement et accompagnée de douleurs musculaires et de difficultés respiratoires.

"La semaine dernière, le nombre de consultations pour syndrome grippal en France métropolitaine a été estimé à 52.300, soit une incidence de 83 cas pour 100.000 habitants, légèrement au-dessus du seuil épidémique (80 cas pour 100.000 habitants)", indique ce réseau de médecins dont 400 effectuent une veille sanitaire continue du territoire.

"Il faudra attendre une seconde semaine pour confirmer le dépassement de ce seuil et valider l'arrivée de l'épidémie en France", précise le docteur Thierry Blanchon, responsable du réseau. "Ces cas ne sont pas tous des cas de grippe confirmée", précise-t-il, en soulignant cependant que "le virus dominant est le H1N1 2009".

Le nombre de cas de grippe clinique est "très supérieur à ce qu'on observe à la même époque habituellement" même s'il reste "loin des chiffres observés en pleine épidémie hivernale", ajoute-t-il.

"Ces chiffres doivent être interprétés en tenant compte du contexte de forte médiatisation: il se pourrait que l'excès de cas observé soit attribuable à la grippe A(H1N1)2009, mais on ne peut exclure qu'il s'agisse d'un excès de consultations pour syndrome grippal de la part de personnes qui ne seraient pas venues consulter en "temps normal", c'est-à-dire en l'absence de médiatisation de la pandémie", ajoutent les responsables du réseau.