Le "Safer Internet Day", ou comment sensibiliser les jeunes à l'usage d'Internet

  • A
  • A
Le "Safer Internet Day", ou comment sensibiliser les jeunes à l'usage d'Internet
Selon le ministère de l'Education français, 6% des collégiens en sont victimes en France.@ AFP
Partagez sur :

La ministre de l'Education, Najat Vallaud Belkacem a lancé en France mardi le "Safer Internet Day", une journée organisée à l'échelle mondiale pour prévenir des dangers de la Toile.

Protection de la vie privée, recherche d'informations, réseaux sociaux… Internet est un monde dont les codes peuvent être mal connus, notamment des plus jeunes. Pour sensibiliser les ados et leurs parents, la Commission européenne a créé en 2004 un programme baptisé "Safer Internet day". Pendant une journée, cette année le 7 février, puis durant le mois de février, des actions sont organisées pour sensibiliser les parents, les jeunes et les professionnels à l'usage d'Internet.

Mardi matin, Najat Vallaud Belkacem, la ministre de l'Education a lancé officiellement en France cette "journée de l'Internet sans crainte", profitant pour rappeler aux parents quelques règles simples de bon usage d'Internet :

100 pays concernés. Concrètement, lors de cette journée en France et dans 99 autres pays, des actions sous forme d'ateliers ou de conférences sont organisées. Elles auront lieu aussi durant tout le mois de février. Sur Internet, des kits pédagogiques ont également été mis à disposition des enseignants.

Cyber-harcèlement. Cette année, les organisateurs ont choisi de placer le cyber-harcèlement au cœur des échanges. Selon le ministère de l'Education français, 6% des collégiens en sont victimes en France.