Le Routard sort son guide de la visite d'entreprise

  • A
  • A
Le Routard sort son guide de la visite d'entreprise
Des visites en famille sont proposées, dans de petites entreprises d'excellence, comme des fabriques de savon, mais aussi de grands noms de l'industrie.@ AFP
Partagez sur :

Le guide sera officiellement lancé mardi après-midi au ministère de l'Economie, à Bercy. Il propose plus de 400 idées pour des visites en famille.

Les entreprises ouvrent de plus en plus leurs portes et les Français aiment ça ! 13 millions de personnes ont visité une entreprise en 2015. La France est la championne du tourisme industriel. Devant cet engouement, le Guide du Routard lance mardi après-midi le tout premier guide de la visite d'entreprises.

De la fabrique de savons à Fleury Michon. Plus de 400 idées pour des visites en famille sont proposées, de petites entreprises d'excellence - fabriques de savons, de parfums, de biscuits - mais aussi de grands noms de l'industrie notamment dans l'agroalimentaire, un secteur souvent pointé du doigt pour son opacité. Fleury Michon ou les brioches Pasquier proposent ainsi des visites guidées pour mettre en avant leur savoir-faire.

Made in France. La démarche est commerciale, puisqu'il s'agit de mettre en valeur leur marque. Mais ces visites correspondent aussi, plus largement, à une demande du public, notamment autour du "made in France". "On va aller sur place dans les usines, voir à quoi sert ce made in France, voir de quoi il s'agit, s'il s'agit des produits, de l'histoire, du savoir-faire et pas uniquement voir l'entreprise sous l’aspect de crise économique," constate Cécile Pierre de l'association de la visite d'entreprise. "Cette volonté de voir l'entreprise sous un aspect positif participe aussi beaucoup du succès de ces visites."

La boutique après la visite. Dans le guide, on trouve également des découvertes insolites, comme la toute dernière usine française qui fabrique des aiguilles en Normandie ou les différents sites nucléaires d'EDF. Les visites sont souvent gratuites ou ne dépassent pas les 4-5 euros. Mais elles se terminent la plupart du temps dans une boutique pour que le visiteur devienne consommateur.