Le préfet de police de Paris annonce le renfort de 1.500 militaires supplémentaires

  • A
  • A
Le préfet de police de Paris annonce le renfort de 1.500 militaires supplémentaires
@ PIERRE CONSTANT / AFP
Partagez sur :

1.500 militaires supplémentaires arrivent en renfort en Ile-de-France et s'ajoutent aux 1.000 déjà déployés après les attentats de Paris et de Saint-Denis.

Le préfet de police de Paris Michel Cadot a annoncé vendredi à la presse l'arrivée de 1.500 militaires supplémentaires en renfort en Ile-de-France qui s'ajoutent aux 1.000 déjà déployés après les attentats de Paris et de Saint-Denis.

Des renforts dans le cadre du plan Sentinelle. "Nous venons de recevoir (...) et ils seront opérationnels dès cet après-midi et demain, 1.500 militaires supplémentaires qui se rajoutent aux 1.000 de début de semaine", a déclaré Michel Cadot à quelques journalistes. Ces renforts s'ajoutent aux 3.900 militaires déjà présents avant les attentats dans le cadre du plan Sentinelle.

Une présence visible de patrouilles armées. L'objectif est notamment de "renforcer une présence visible de patrouilles armées" autour "des écoles, collèges, lycées, certains grands hôpitaux, les lieux cultuels, les sites culturels, les transports en commun, les grands magasins et certaines grandes surfaces et principales zones commerciales des huit départements" de l’Île-de-France. Pour "les marchés alimentaires, les marchés aux puces, les marché de Noël, les rassemblements d'hommage, la position est celle de laisser se dérouler et de sécuriser", a-t-il dit.