Le personnel de l’hôpital de Montpellier privé de Facebook

  • A
  • A
Le personnel de l’hôpital de Montpellier privé de Facebook
Partagez sur :

Depuis le mois de mars, l’accès à ce site communautaire mais aussi à Youtube et à Dailymotion a été coupé pour en finir avec "une utilisation abusive".

"La fête est finie. Faut retourner bosser !", écrit leMidi Librequi révèle l’affaire. Depuis le mois de mars, au CHU de Montpellier, les accès au site communautaire Facebook mais aussi aux sites de partage de vidéos Youtube et Dailymotion ont été coupés. En lieu et place, un lien vers la charte informatique de l’hôpital.

"Trop de collaborateurs faisaient une utilisation abusive du réseau communautaire Facebook à des fins privées", a estimé le service informatique de ce CHU, cité par Midi Libre.

Autre argument : le trop grand nombre de connexions vers ce type de sites communautaires ralentissait l’ensemble du réseau de l’hôpital qui aurait été contraint de s’équiper de serveurs plus puissants pour faire face. C’est d’ailleurs à partir de cet "embouteillage" que l’alerte a été donnée.

Mais le CHU de Montpellier ne donne aucun chiffre sur le nombre exact d’utilisateurs de Facebook, Dailymotion et Youtube parmi les 11.000 employés. Selon des estimations internes cependant, quelque 90% de l’utilisation de la bande passante n’avait pas un but professionnel.