Le meurtrier de Sophie Gravaud condamné à la perpétuité

  • A
  • A
Le meurtrier de Sophie Gravaud condamné à la perpétuité
Partagez sur :

Ramiz Iseni a été reconnu jeudi coupable du meurtre en 2007 à Nantes de Sophie Gravaud et condamné à la prison à perpétuité. La cour d’assises de Loire-Atlantique n’a en revanche pas retenu les 22 ans de peine de sûreté réclamés par l'avocat général.

La réclusion criminelle à perpétuité sans période de sûreté : c’est la peine à laquelle Ramiz Iseni a été condamné jeudi par la cour d’assises de Loire-Atlantique. Cet homme de 48 ans d’origine bosniaque a été reconnu coupable du meurtre en 2007 à Nantes de Sophie Gravaud, une jeune vendeuse de 23 ans.

L'avocat général avait pour sa part requis une peine de sûreté en soulignant les risques de récidive pointés par les experts psychiatriques. Ramiz Iseni "a le fantasme sexuel d'avoir des relations sexuelles avec des jeunes femmes dans une voiture et dans un endroit isolé", avait insisté le représentant du ministère public. Il avait rappelé au passage que l’accusé était également accusé du viol d’une adolescente nantaise en 2004.

"Je regrette profondément ce que j'ai fait et je tiens à m'excuser", avait lancé Ramiz Iseni avant que les jurés ne se retirent. L'homme areconnu avoir enlevé Sophie Gravaudet l'avoir étranglée après avoir tenté de la violer. Devant la cour d’assises, son épouse, fiancée à l'âge de 13 ans, a qualifié l’accusé de "violent" et présenté une vision cauchemardesque de leur vie commune. L'avocat de Ramiz Iseni avait lui plaidé contre une peine qui éliminerait son client "de la société et le (rendrait) le plus malheureux possible, en lui ôtant tout espoir".