Le meilleur prof du monde est peut-être niçois

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Patrick Saoula est le candidat français en lice pour le titre de "Global Teacher Prize", le meilleur prof du monde.

Un Français pourrait bien devenir le meilleur prof du monde. Patrick Saoula est en lice pour le titre de "Global Teacher Prize". Le secret de cet enseignant de Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes Maritimes ? Il a créé un concept pédagogique pour permettre aux élèves de mener à bien des projets en dehors des cours classiques.

Mener des projets à bien. Ni tableau, ni estrade, mais une cuisine, un studio télé, des espaces de vie baptisés "tout couleur", ce concept pédagogique permet à des élèves de développer des projets durant leurs heures libres en plus de cours classiques. "C’est un lieu où les élèves peuvent venir travailler sur une idée ou un projet, s’entourer de professeurs, d’élèves du collège, de professionnels, pour pouvoir passer du projet pédagogique à l’action", ajoute Patrick Saoula.

Un accompagnement. "Ce n'est vraiment pas des cours, on n'apprend pas du français et des maths, on apprend vraiment à réaliser un journal télévisé. Moi, ça m'a appris à articuler, à parler, ça donne une porte sur l'avenir", détaille Maxime, qui réalise des reportages pour le journal du collège. "Maxime adore le cirque, il voulait être clown et maintenant, il veut être journaliste politique", explique l'enseignant. "C'est lui qui a fait les démarches pour avoir les accréditations". Et pour ces élèves de troisième, aucun doute, Patrick Saoula est bien le meilleur enseignant, "C'est un des meilleurs profs", lance une de ses élèves, "Il fait tout pour qu'on mettent ça en place", explique une autre.

Des progrès dans les autres matières. Et certains font même des progrès dans les cours classiques. "On a appris comment savoir organiser son exposé, garder les informations qui sont importantes, et parler devant des inconnus", expliquent Mine et Marlène. Les deux adolescentes ont réalisé un sondage, organisé un débat sur le thème du harcèlement et s'apprêtent à créer une fresque sur les murs du collège.