Le lycéen "bloqueur" pourra s’inscrire en terminale

  • A
  • A
Le lycéen "bloqueur" pourra s’inscrire en terminale
Partagez sur :

Le jeune homme, qui ne pouvait s'inscrire en terminale que s'il s'engageait à ne plus bloquer son lycée, sera finalement accepté "sans condition".

Après dix jours de mobilisation, Tristan Sadeghi a eu gain de cause. Ce lycéen de 17 ans pourra finalement se réinscrire normalement dans l’établissement parisien Maurice-Ravel. A la suite d'une entrevue avec les parents du lycéen "bloqueur", le proviseur du lycée du XXe arrondissement s’est "engagé à le réinscrire sans condition, en terminale ES", selon le comité de soutien du jeune homme de 17 ans.

Le 7 juillet, le proviseur du lycée Ravel avait conditionné l'admission en terminale du lycéen à un engagement écrit de sa part qu'il ne bloquerait plus le lycée l'an prochain. Tristan Sadeghi, élève de première ES, avait été l'un des principaux organisateurs des mouvements de blocage ayant perturbé l'établissement ces deux dernières années.

L'élève, qui avait refusé une mesure à ses yeux injuste et discriminatoire, avait été soutenu dans son action par de nombreuses organisations, parmi lesquelles le PG, le PC, le NPA, les Verts, le PS, l'Unef, l'UNL, la FIDL et la FSU, ainsi que par les élus PG et PS qui étaient intervenus auprès du proviseur et du rectorat. Et une pétition de soutien avait reçu plus de 4.000 signatures.

Il avait expliqué avoir l’impression d’être un bouc émissaire et d’être puni pour l’exemple.

> Privé de terminale pour avoir bloqué son lycée