Le laboratoire Roche ne livre plus de Tamiflu aux pharmaciens

  • A
  • A
Le laboratoire Roche ne livre plus de Tamiflu aux pharmaciens
Partagez sur :

Roche France, le laboratoire qui distribue en France le médicament anti-grippal Tamiflu, a annoncé jeudi la suspension de ses livraisons du médicament aux pharmaciens et grossistes. Roche n’est pas en rupture de stocks mais les réservent aux hôpitaux et aux autorités de santé. Il est de toute façon inutile de prendre ce traitement de façon préventive.

Roche France a encore des stocks de Tamiflu, le médicament anti-grippal qui pourrait être utile contre l’épidémie de grippe mexicaine, mais le laboratoire a indiqué jeudi qu’il ne le livrerait plus aux pharmaciens et à leurs grossistes. Les boîtes encore disponibles sont en fait réservées pour les hôpitaux et les autorités de santé.

Les pharmaciens avaient pris les devants. "On n'achète pas, on ne prescrit pas, on ne vend pas" de Tamiflu, a assuré Jean Parrot, le président de l'Ordre national des pharmaciens, alors que certains de ses confrères ont dû faire face à une augmentation des demandes de la part de particuliers.

Certains clients cherchent à obtenir du Tamiflu sans ordonnance tout en sachant qu'il doit normalement être prescrit. D'autres, à l'occasion d'une visite chez le médecin, lui demandent une prescription. "C'est une véritable bêtise de prendre ce médicament aujourd'hui", dans une volonté de prévention, martèle Jean Parrot, "dans la mesure où pour être efficace, il faut qu'il y ait eu une exposition certaine au virus".

En attendant l’arrivée du virus, plusieurs laboratoires dans le monde se sont dits prêts à augmenter leur production de médicaments contre la grippe. L'anti-viral Tamiflu a été reconnu efficace contre le nouveau virus de grippe porcine de type A/H1N1 par l'Organisation mondiale de la Santé et les Centres de maladie et de prévention américains.