Le Grand Palais installe des ruches sur son toit

  • A
  • A
Le Grand Palais installe des ruches sur son toit
Partagez sur :

Le Grand Palais à Paris a installé jeudi sur son toit une première ruche et en commercialisera le miel "toutes fleurs" dans les prochaines semaines, en signe de "contribution à la biodiversité".

Une première ruche de 60.000 abeilles et une Reine a été installée sur les parties plates du toit du Grand Palais. C'est "notre petite contribution à la biodiversité", a indiqué le président de l'établissement annonçant pour la fin de l'été la première récolte du "Miel du Grand Palais".

Les "abeilles vivent mieux en ville qu'à la campagne, à cause de la biodiversité", selon Nicolas Géant, apiculteur de la Celle-Saint-Cloud, qui a eu l'idée de l'opération. Il y a "des milliers de petites fleurs en ville, même de la lavande, alors que la campagne est polluée par les pesticides", dit-il. La "pollution de la ville n'est rien comparée à celle occasionnée par les pesticides", a ajouté l'apiculteur selon qui une ruche en ville peut produire 50 kg de miel par an, contre 10 à 15 kg à la campagne.

Le Grand Palais est entouré de nombreux arbres et jardins dont celui des Tuileries. Une abeille peut rayonner à 3 km de sa ruche. Des ruches sont déjà installées sur les toits de l'Opéra Garnier.