Le gouvernement lance sa campagne anti-discrimination à l'embauche

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour faire face aux discriminations à l'embauche le gouvernement lance lundi une vaste campagne d'affichage, qui doit également être relayée sur le web.

Après le flop du CV anonyme, le gouvernement lance lundi une campagne d'affichage pour lutter contre les discriminations au travail. Un complément au "testing" mis en place depuis le début du mois d'avril dans les grandes entreprises.

Deux réponses pour une même candidature. Sur ces affiches, on peut voir un homme ou une femme, dont la moitié du visage est noire, et l'autre blanche. Selon le profil, il ne reçoit pas du tout le même type de réponse lorsqu'il postule à une offre d'emploi. Le candidat issu de l'immigration s'entend dire : "désolé, on ne cherche personne" ou "vous n'avez pas le profil". Pour l'autre : "bienvenue dans l'équipe, vous commencez demain." 

Sur le net. Il y aura trois affiches de ce type, l'objectif étant de faire évoluer les comportements dans l'entreprise et en même temps de sensibiliser le grand public à cette question. Quelque 2.000 affiches vont être déployées jusqu'au 2 mai dans les zones d'affluence telles que le métro, les gares ou encore les axes routiers. La campagne va également être étendue au web via les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou le réseau professionnel LinkedIn, notamment grâce au hashtag #compétencesd'abord.