Le gourou d’une secte s’évade d’une prison à La Réunion

  • A
  • A
Le gourou d’une secte s’évade d’une prison à La Réunion
Partagez sur :

Juliano Verbard, le gourou de la secte "Coeur douloureux et immaculé de Marie", s'est évadé lundi par hélicoptère de la prison de Saint-Denis à La Réunion. Il a ensuite pris la fuite avec des complices dans une camionnette blanche. Cet homme a notamment été condamné à 15 ans de réclusion pour viols et agressions sexuelles sur des enfants.

Lundi matin, des hommes qui avaient décollé pour une banale promenade touristique ont braqué avec plusieurs armes le pilote d'un hélicoptère et son assistant. Ils les ont ensuite contraints à se poser dans la cour de la prison de Domenjod à Saint-Denis de La Réunion. Sont alors montés à bord de l'appareil grâce à une petite échelle de corde trois hommes : Juliano Verbard, le gourou de la secte "Coeur douloureux et immaculé de Marie", et deux de ses adeptes.

Récit de l’évasion avec le directeur de cabinet du préfet Jean-François Moniotte :



Les recherches pour retrouver les trois évadés se concentrent désormais autour de la camionnette blanche qui les attendait à leur descente de l'hélicoptère, sur le parking d'une zone commerciale à proximité immédiate de la prison. Le pilote de l'hélicoptère a été relâché mais reste très choqué.

Les trois évadés ont ensemble été condamnés pour l'enlèvement et la séquestration du jeune Alexandre, 12 ans, dont ils souhaitaient faire le nouvel "élu" de la secte durant l'été 2007. Juliano Verbard, 27 ans, a aussi été condamné en février 2008à 15 ans de réclusion pour viols et agressions sexuelles sur des enfants de 9 et 13 ans dont les parents étaient des adeptes de la secte.

Juliano Verbard, surnommé "Petit Lys d'amour", prétend que la Vierge lui apparaît le 8 de chaque mois à 22 heures. Des apparitions auxquelles ses disciplines peuvent assister, moyennant 20 euros. Sa secte a été dissoute par le ministre de l'Intérieur après l'enlèvement du jeune Alexandre.