Le froid serait bien à l’origine de la mort d’un SDF

  • A
  • A
Le froid serait bien à l’origine de la mort d’un SDF
Partagez sur :

Cet homme de 35 ans a été découvert mort, mardi, en plein centre de Bordeaux, alors que le thermomètre affichait -3 degrés.

Le froid a bien fait une première victime, mardi, à Bordeaux. L’autopsie réalisée sur le corps du sans-abri découvert mort en plein centre-ville a révélé que ce décès était survenu dans "un contexte d'hypothermie importante", selon les termes utilisés du parquet.

Cet homme de 35 ans a été retrouvé mardi matin, allongé sur un carton, sous le porche de l'Athénée municipale. Selon Météo France, dans la nuit de lundi à mardi, à Bordeaux, la température est descendue à -3 degrés, avant de regrimper à 1 degré au lever du jour.

L’autopsie a écarté toute trace de violence. Une analyse toxicologique est par ailleurs encore en cours. La préfecture avait évoqué dans un premier temps l’état de santé fragile de ce sans-abri "qui avait rompu depuis plus d'un an tout contact avec les intervenants médico-sociaux".

Après ce drame, la mairie de Bordeaux a invité la population "à composer le 115 lorsque chacun rencontre une personne sans domicile fixe dans la rue, dont l'état de santé semble nécessiter une prise en charge sanitaire".