Le fiché S au "comportement suspect" de la fac de Rouen présenté au parquet d'Evreux

  • A
  • A
Le fiché S au "comportement suspect" de la fac de Rouen présenté au parquet d'Evreux
Capture d'écran Google Earth
Partagez sur :

L'attitude de cet individu avait alerté un étudiant qui a ensuite prévenu la police. Il avait néanmoins fallu évacuer la faculté de Rouen.

Le jeune fiché S, placé en garde à vue mercredi pour "comportement suspect" dans la faculté de droit de Rouen, va être présenté vendredi au parquet d'Évreux (Eure), a-t-on appris de source judiciaire. "Le parquet d'Évreux va se saisir du dossier puisque le gardé à vue est domicilié dans l'Eure", a indiqué à le procureur de la République de Rouen Pascal Prache. La procureure d'Évreux Dominique Puechmaille, qui devra décider de la "suite procédurale" à donner dans cette affaire, communiquera vendredi après-midi sur ce dossier.

Individu récemment radicalisé. L'individu en djellaba, qui avait été repéré depuis plusieurs jours rôdant à l'extérieur et à l'intérieur de la faculté de droit de Rouen, avait été signalé à la police par un étudiant, en raison de son "comportement suspect". Ce converti à l'islam, connu des services de police et fiché S pour s'être récemment radicalisé, avait été interpellé mercredi à son domicile de Val-de-Reuil (Eure), puis gardé à vue dans les locaux du SRPJ de Rouen. Selon le parquet de Rouen, le niveau de gravité de cette affaire ne "justifie pas la saisine du parquet antiterroriste de Paris". La faculté de Droit, Sciences économiques et de Gestion (5.000 étudiants, 30.000 m2), qui avait été fermée mercredi en fin d'après-midi pour une fouille de sécurité par les services de police, a rouvert vendredi matin.