Le domicile marseillais de la sénatrice PS Samia Ghali perquisitionné

  • A
  • A
Le domicile marseillais de la sénatrice PS Samia Ghali perquisitionné
Les enquêteurs s’intéressent aux conditions d'achat d'une villa par la sénatrice dans un quartier chic de Marseille. @ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

La sénatrice socialiste est visée depuis mai 2016 par une enquête préliminaire du PNF sur son patrimoine. 

Le domicile marseillais de la sénatrice socialiste Samia Ghali a été perquisitionné mercredi matin, sur ordre du parquet national financier (PNF) a-t-on appris de sources concordantes. La perquisition a été confirmée de source proche de l'enquête.

Office central de lutte contre la corruption. Vers 9h30 mercredi, elle était encore en cours, a indiqué une source proche de la sénatrice, confirmant une information de France 3 Provence qui a précisé qu'elle était effectuée par des policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

Une villa et des subventions au cœur de l'enquête. Samia Ghali, maire PS des 15 et 16e arrondissements de Marseille, est visée depuis mai 2016 par une enquête préliminaire du PNF sur son patrimoine et notamment sur les conditions d'achat de sa villa du quartier chic Roucas-Blanc, sur les hauteurs de Marseille. Les investigations du PNF portent aussi sur des subventions accordées par la région Paca, selon une source proche de l'enquête.