Le convoyeur de fonds volatilisé vedette du net

  • A
  • A
Le convoyeur de fonds volatilisé vedette du net
Partagez sur :

Les internautes saluent "l'audace" du principal suspect du vol de 11,6 millions d'euros jeudi à Lyon.

Recherché par toutes les polices d'Europe depuis sa disparition dans la nature avec deux des 11,6 millions d'euros volés, Tony Musulin est en train de devenir une star sur le web. Depuis samedi, un site a été créé à son nom. Sur www.tonymusulin.fr, on peut trouver des t-shirts, des badges, des casquettes ou encore des mugs.

Sur le site Facebook, plus de 15 profils et 19 pages au nom du convoyeur ont été créés. Plusieurs groupes surfent sur la vague : le groupe "Tony Musulin, il a fui, il a tout compris" revendiquait mardi près de 11.400 membres, tandis qu'un autre salue le fuyard, "plus fort que Tony Montana", le héros du film "Scarface", joué par Al Pacino.

D'autres groupes font dans l'humour décalé : "Tony Musulin, veux-tu être notre ami ?", "Hé Tony Musulin, t'as une place dans ton fourgon ?" ou encore "Tony Musulin, il a fui, on n'a pas tout compris". On y trouve aussi un photomontage, avec la tête du convoyeur de fonds à la place de celle de Leonardo di Caprio sur l'affiche du film "Attrape-moi si tu peux".

Le site www.abrutishirt.comprofite aussi du "buzz" médiatique pour faire de l'argent : quatre T-shirts à l'effigie de Musulin, dont l'un le proclamant "Best driver 2009", se vendent à 18 et 22 euros chacun sur la toile. "Génial et sans violence, chapeau bas", salue un fan sur un forum de discussion, tandis qu'un autre compare le convoyeur de fonds en fuite à "Arsène Lupin".

Employé chez Loomis, groupe suédois de transports de fonds, depuis une dizaine d'années, Tony Musulin, 39 ans, a disparu jeudi au volant de son fourgon blindé alors que ses deux collègues étaient sortis pour une halte. Près de trois heures plus tard, le fourgon était retrouvé vide non loin de là. Ce détournement par un convoyeur de fonds, soupçonné d'avoir détourné son propre fourgon, est une "première en France", selon le parquet de Lyon.