Le Comité consultatif national d’éthique va rendre son avis sur la PMA

  • A
  • A
Le Comité consultatif national d’éthique va rendre son avis sur la PMA
Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) doit rendre son avis à la fin du mois sur l'élargissement de la PMA.@ AFP
Partagez sur :

Le Comité consultatif national d’éthique a confirmé auprès de "Libération" qu'il allait rendre "avant la fin du mois de juin" un avis sur l'ouverture de la PMA à toutes les femmes.

Les couples lesbiens pourront-ils avoir accès à la procréation médicalement assistée (PMA) ? Jean-François Delfraissy, nouveau président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), a confirmé auprès du journal Libération qu'il allait rendre un avis sur le sujet "avant la fin du mois de juin".

Vers un élargissement ? Le groupe de travail, qui étudie la question depuis deux ans, pourrait se prononcer en faveur de l'ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes, selon les informations du quotidien. À ce jour, la PMA n'est possible que pour des couples hétérosexuels. 

Six Français sur dix y sont favorables. L'ouverture de la PMA à toutes les femmes - question très clivante au moment de la Manif pour tous - est désormais davantage acceptée par les Français. Un récent sondage, publié en mars, indiquait que six Français sur dix (61%) sont favorables à l'ouverture de la Procréation médicalement assistée aux couples de femmes, une hausse de six points par rapport à 2014. 

Macron pour une ouverture. Au cours de sa campagne, Emmanuel Macron s'était dit "favorable" à un loi ouvrant la Procréation médicalement assistée "aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires", affirmant qu'il "respecterait l'avis attendu du Comité consultatif national d'éthique" et "l'état de la société et des débats". Réponse fin juin.