Le coma artificiel en questions

  • A
  • A
Le coma artificiel en questions
Partagez sur :

Le coma artificiel dans lequel est plongé Johnny Hallyday est-il dangereux ? Zoom sur une pratique utilisée par la médecine, à ne pas confondre avec le coma.

Qu’est-ce que le coma artificiel ? Le coma artificiel est un coma provoqué par l’équipe médicale à l’aide de médicaments sédatifs et analgésiques. Aussi appelé sédation, cette technique permet d’endormir profondément le patient pour faciliter les opérations médicales et réduire la douleur du patient.

Quelle est la différence avec le coma ? Le coma artificiel est donc maitrisé, et n’a rien avoir avec le coma « classique », provoqué par un accident grave ou une intoxication. Le premier est provoqué par une injection médicamenteuse, le second résulte d’un réflexe du corps pour se défendre.

Quelles peuvent être les séquelles suite à un coma artificiel ? S’il est prolongé, le coma artificiel peut devenir dangereux pour le patient. Plongé dans le coma artificiel, le patient ne fait plus du tout travailler son corps. Cela provoque une perte de la masse musculaire très rapide, qui nécessite un travail de rééducation si le coma artificiel est prolongé trop longtemps. Par ailleurs, comme pour tout patient hospitalisé, le risque de maladies nosocomiales existe, d’autant que le patient dans le coma abaisse une grande partie de ses défenses immunitaires.

Ecoutez l'analyse du consultant santé d'Europe 1 Damien Masseret :