Le collégien de Beauvais mis en examen

  • A
  • A
Le collégien de Beauvais mis en examen
Partagez sur :

L’adolescent va être placé dans une famille d’accueil le temps de son contrôle judiciaire.

Le collégien de Beauvais interpellé mardi après avoir renoncé à se rendre dans son collège armé d'un fusil de chasse, a été mis en examen, jeudi, pour tentative d’assassinat, un crime passible d'un maximum de 20 ans de prison pour un mineur. Le juge d’instruction a également ordonné un contrôle judiciaire avec un placement dans une famille d’accueil.

Le mineur va être éloigné de sa famille et de son collège puisque l'adolescent n'est pas autorisé à paraître à Beauvais ni à rentrer en relation avec ses victimes, à savoir ses professeurs.

Le collégien s’était rendu mardi matin dans son lycée de Beauvais avec l’intention d’en découdre. Scolarisé en classe de 4ème à l'institution du Saint-Esprit de Beauvais, il avait dévoilé une partie de ses intentions sur internet. "C'est ma dernière journée de vie", avait-il ainsi prévenu lundi soir sur son blog. Il avait quitté son domicile, à Allonne près de Beauvais, dès l'aube mardi, muni d'un fusil de chasse chargé et de 25 cartouches. Il s'était ensuite dirigé vers son établissement, dans l'intention d'abattre plusieurs de ses professeurs mais y avait renoncé en constatant la présence d'importantes forces de police autour et à l'intérieur du collège.

Selon ses déclarations lors de sa garde à vue, il redoutait une réunion parents-professeurs qui devait se tenir mardi. Pourtant, le collégien vient d'une famille sans histoire et est plutôt bon élève. Son blog reflète cependant une personnalité plus tourmentée : l'adolescent y témoigne de sa passion pour les jeux vidéo violents et le rap aux paroles très sombres.