Le CHU de Limoges condamné pour non-dépistage de la trisomie d'un bébé

  • A
  • A
Le CHU de Limoges condamné pour non-dépistage de la trisomie d'un bébé
Le couple, de Charente-Maritime, demandait initialement plus de 230.000 euros d'indemnités. @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Le tribunal de Limoges a condamné le CHU pour faute caractérisée dans l'affaire de non-dépistage d'un bébé trisomique. 

Le tribunal de Limoges a condamné le CHU pour faute caractérisée dans une affaire de non-dépistage d'un bébé trisomique et l'a condamné à verser 50.000 euros d'indemnités pour la mère et 30.000 euros pour le père, a rapporté Le Populaire du Centre mercredi. 

Le risque de trisomie avait été mis en évidence par un laboratoire, avant d'être contredit par l'hôpital à la suite d'un contre-examen. Les faits remontent à 2010. La mère n'a pas gardé son emploi afin de pouvoir s'occuper de sa fille, lourdement handicapée, qui a deux séances de kiné par semaine et de psychomotricité

Le couple, originaire de Charente-Maritime, demandait initialement plus de 230.000 euros d'indemnités.