Le chef étoilé Michel Del Burgo est décédé

  • A
  • A
Le chef étoilé Michel Del Burgo est décédé
Michel Del Burgo est mort à Paris dans la nuit de samedi à dimanche.@ Facebook Michel Del Burgo
Partagez sur :

Michel Del Burgo, chef étoilé français, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à Paris.

Le chef français Michel Del Burgo, plusieurs fois étoilé en France et à l'étranger, est décédé à 55 ans dans la nuit de samedi à dimanche à Paris. Ses enfants ont indiqué que Michel Del Burgo était mort à la suite d'une "longue maladie".

Del Burgo côtoie Thuilier ou Ducasse. Né à Hirson, dans le département de l'Aisne (nord), Michel Del Burgo a fait ses armes dans les cuisines du restaurant familial. Après un diplôme de cuisine, il apprend ensuite auprès de Raymond Thuilier, chef de l'Oustau de Baumanière, mais aussi de Michel Guérard aux Prés d'Eugénie et d'Alain Ducasse au Byblos de Courchevel.

Ses qualités sont rapidement remarquées à l'Hôtel de l'Europe à Avignon, puis à La Barbacane à Carcassonne (1990-1996), où son travail est récompensé par deux étoiles au guide Michelin.

Il a dirigé le Bristol ou le Negresco, à Nice. Michel Del Burgo a ensuite dirigé les cuisines du Bristol à Paris (1996-1999) et celles du prestigieux restaurant Taillevent (1999-2002, alors trois étoiles). Le chef a aussi exercé dans les cuisines du Chantecler, le restaurant de l'hôtel Negresco à Nice, et à l'Orangerie à Paris.

À l'international, Michel Del Burgo a cuisiné en Russie, notamment au Duc de Moscou (3 étoiles) et à l'Atelier Robuchon à Hong-Kong, où il décroche une troisième étoile en 2012. À Carcassonne, il avait relancé un restaurant, l'Hôtel 111, entre 2011 et 2013, avant de repartir en Asie où il devait ouvrir plusieurs restaurants et un bar à vin en Chine.

Son fils est aussi cuisinier. Ses enfants ont aussi choisi la voie de la gastronomie : son fils, Florent, tient un restaurant près de Carcassonne, à Conques-sur-Orbiel, et sa fille travaille dans la restauration à Paris.