Accident d'ascenseur : le centre Pompidou condamné à 200.000 euros d'amende

  • A
  • A
Accident d'ascenseur : le centre Pompidou condamné à 200.000 euros d'amende
Le tribunal correctionnel de Paris a aussi condamné le président du centre Pompidou, Alain Seban, à 10.000 euros d'amende avec sursis.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi le musée pour blessures involontaires, après un accident d'ascenseur survenu en 2011 et ayant grièvement blessé deux techniciens. 

Le centre Georges Pompidou a été condamné mardi à 200.000 euros d'amende pour blessures involontaires, après un accident d'ascenseur en 2011 lors duquel deux techniciens ont été grièvement blessés. L'accident était survenu le 14 septembre 2011. Deux techniciens qui décollaient des adhésifs avaient été blessés lorsque la cabine d'un ascenseur s'était brusquement mise en route, heurtant la nacelle sur laquelle ils travaillaient. Ils s'étaient vu prescrire 120 et 181 jours d'incapacité totale de travail (ITT).

Des problèmes de transmissions d'informations. Le tribunal correctionnel de Paris a en outre condamné le président du centre Pompidou, Alain Seban, à 10.000 euros d'amende avec sursis. Quant à la directrice générale à l'époque des faits, Agnès Saal, elle a été relaxée. La société qui employait les deux techniciens a quant à elle été condamnée à 30.000 euros d'amende, son gérant à 2.000 euros d'amende avec sursis. Dans sa décision, le tribunal a notamment souligné des problèmes de transmission d'informations dans la procédure d'immobilisation des ascenseurs lors des travaux.