Le bonnet d'aviateur de Charles Lindbergh aux enchères à Paris

  • A
  • A
Le bonnet d'aviateur de Charles Lindbergh aux enchères à Paris
Charles Lindbergh avait perdu son bonnet lors d'une manœuvre acrobatique célébrant son exploit transatlantique.@ AFP
Partagez sur :

Charles Lindbergh est une légende de l'aviation pour avoir réalisé le premier vol entre New York et Paris en 1927.

Estimé entre 60.000 et 80.000 euros, le bonnet d'aviateur de Charles Lindbergh, perdu lors d'un vol au-dessus du Bourget en 1927, sera proposé aux enchères le 16 novembre à Drouot, a annoncé lundi la maison de ventes parisienne. Pilote de l'aéronavale américaine, le capitaine Lindbergh portait ce bonnet d'aviateur en cuir lors du premier vol entre New York et Paris les 20 et 21 mai 1927, aux commandes de son petit monoplan baptisé The Spirit Of Saint Louis, selon l'expert de le vente.

Accueilli par une foule immense sur le tarmac du Bourget, Lindbergh s'est fait subtiliser son bonnet de vol par un ancien mécanicien qui, finalement, le lui restituera le soir même à l'ambassade des Etats-Unis. Pour fêter ce New York/Paris historique, Lindbergh est autorisé exceptionnellement à survoler la capitale. "L'aigle noir" redécolle le 27 mai 1927 du Bourget. Lors d'une manœuvre acrobatique, le capitaine perd son bonnet de vol. Le lendemain, une habitante du Bourget le retrouve dans son potager et décide de le conserver. Dans la même famille depuis 1927, ce casque souple en cuir doublé de mouton, a été authentifié en 1969 lors des "Dossiers de l'Ecran".