Le "bang supersonique" d'un Rafale crée l'émoi à Marseille

  • A
  • A
Le "bang supersonique" d'un Rafale crée l'émoi à Marseille
L'avion de combat menait un vol d'essai organisé depuis une base installée à Istres.@ Manjunath Kiran / AFP
Partagez sur :

Les habitants de Marseille s'interrogeaient vendredi sur l'origine d'un son de déflagration entendu à travers la ville.

"Bang !" : un son de déflagration retentissant a été entendu vendredi en milieu de journée à Marseille et dans sa région. De quoi susciter l'inquiétude sur les réseaux sociaux, jusqu'à ce que les autorités expliquent qu'il s'agissait du bruit d'un avion de chasse passant le mur du son.

Ce "bang supersonique", qui a été entendu vers 13 heures par des témoins à travers toute la cité phocéenne, est dû à un avion Rafale de la société Dassault Aviation qui avait décollé depuis la base d'Istres, a déclaré une source militaire à l'AFP. L'avion volait "au sud de Marseille", et donc au-dessus de la Méditerranée et pas au-dessus de la ville, a-t-on précisé à la préfecture de police.

Inquiétude sur les réseaux sociaux. "On ne passe pas le mur du son n'importe où", a ajouté un porte-parole de Dassault Aviation. Il affirme que ce vol d'essai s'est passé "dans les conditions prévues, en respectant les couloirs aériens et les horaires" réglementaires.

Très vite après la déflagration, de nombreux habitants de Marseille et des environs s'étaient inquiétés sur les réseaux sociaux. Pompiers et police avaient indiqué n'avoir reçu aucun appel demandant une intervention d'urgence, accréditant rapidement la thèse qu'il ne s'agissait pas d'une explosion survenue en ville.