Le 14-Juillet à bord d'un Rafale : "La tour Eiffel est sur ma droite, je pourrais presque la toucher du doigt"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Jean-Sébastien Soldaïni, reporter à Europe 1, a pris part au défilé du 14-juillet. Il était à bord d'un Rafale. "C'est assez rare de survoler Paris dans ces conditions", confie-t-il en direct vendredi matin sur Europe 1.

DOCUMENT EUROPE 1

"Nous approchons des tours de la Défense, nous entrons dans le sillage de la Patrouille de France qui vient d'allumer ses fumigènes bleu blanc rouge. Nous sommes en formation serrée". Vendredi, Jean-Sébastien Soldaini, reporter à Europe 1, s'est envolé pour vivre le 14-Juillet d'en haut. Il était à bord d'un Rafale de l'escadron de chasse Normandie-Niemen, une unité de combat de l'Armée de l'air française.

"J'aperçois la tour Montparnasse, nous approchons des boulevards périphériques de Paris. Il y a sur ma gauche le leader qui est en train de donner le tempo à cette escadrille", commente-t-il alors à bord de l'avion.

"C'est impressionnant". "C'est magnifique, les mots sont difficiles. C'est assez impressionnant et assez rare de survoler Paris dans ces conditions", confie le journaliste en plein vol. "La tour Eiffel est en train de passer sur ma droite, je pourrais presque la toucher du doigt".

"Un honneur de défiler pour la France". Aux commandes de ce Rafale, le lieutenant colonel Mathieu explique devoir être très concentré pour tenir en place. "C'est un vrai plaisir, un honneur de défiler pour la France. J'ai une petite pensée pour mes camarades qui bossent tous les jours pour la France. C'est l'occasion de montrer ce que l'on sait faire en dépit de notre travail quotidien qui est parfois dans l'ombre. Merci à tous, c'est fantastique. "