La ville de Paris va privatiser la gestion des places de parking payantes

  • A
  • A
La ville de Paris va privatiser la gestion des places de parking payantes
@ AFP
Partagez sur :

Anne Hidalgo a annoncé au JDD son intention de confier le stationnement payant dans la capitale à un prestataire extérieur à partir de 2018. 

A partir du 1er janvier 2018, les municipalités récupéreront la gestion des places de parking payantes dans leurs communes. A Paris, le stationnement payant sera à cette date confié au secteur privé, a annoncé Anne Hidalgo dans une interview au Journal du Dimanche. "A partir du 1er janvier 2018, après une procédure d’appel d’offres, nous confierons le contrôle du stationnement à un prestataire extérieur, spécialisé dans cette activité", a déclaré la maire de Paris au cours de cet entretien publié dimanche matin.

"Un manque à gagner de 300 millions d’euros". Anne Hidalgo a expliqué cette décision par l’importante perte de recettes dues à la fraude. Aujourd’hui, les automobilistes qui paient le stationnement rotatif de surface ne sont que 9%. (…) Pour la ville, cela représente un manque à gagner de 300 millions d’euros : l’équivalent du coût annuel de fonctionnement de toutes les crèches parisiennes", a assuré la maire.

Le tarif pour deux heures de stationnement "restera inchangé." Anne Hidalgo a en outre assuré que la Ville de Paris conservera la fixation des prix des places de stationnement payantes. "Le tarif des deux heures de stationnement actuellement autorisées restera d’ailleurs inchangé", a précisé la maire de la capitale.