La SPA plongée dans une nouvelle affaire judiciaire

  • A
  • A
La SPA plongée dans une nouvelle affaire judiciaire
La présidente de la SPA, Natacha Harry, s'est défendue lundi matin sur Europe 1 des accusations. @ Europe 1
Partagez sur :

Selon Le Parisien, plusieurs adhérents de la SPA ont porté plainte contre X notamment pour "corruption". 

Selon des informations du journal Le Parisien, une enquête préliminaire a été ouverte après une plainte contre X déposée par des membres de la SPA (Société protectrice des animaux). Ils dénoncent notamment la "corruption" au sein de la SPA. 

Natacha Harry en ligne de mire. Après deux rapports critiques de la Cour des comptes dans les années 2000, et la nomination il y a quatre ans d'une administratrice chargée de redresser les finances, la SPA va devoir encore faire front. Cette fois, plusieurs adhérents de la SPA ont choisi de porter plainte contre X pour "usurpation de titre, escroquerie et abus de confiance, corruption active et passive, et prise illégale d'intérêt". Une attaque judiciaire et quatre dossiers en questions : les émoluments accordés à l'ancienne administratrice judiciaire (plus d'un million d'euros en trois ans et demi), le changement des statuts de la SPA, l'élection controversée en juin 2013 de Natacha Harry et le titre de vétérinaire contesté de cette même Natacha Harry

"Nous allons porter plainte". "Je suis profondément choquée par les méthodes du Parisien, qui laisse la parole uniquement à un groupe d'opposants résiduels", s'est défendue Natacha Harry, lundi matin sur Europe 1. "Dire que cela va mal à la SPA, c'est totalement faux. Des audits ont été réalisés chez nous par des organismes de contrôle. Tout ça est de la calomnie pure et simple. C'est diffamatoire", assure-t-elle avant d'indiquer qu'elle va également "porter plainte". "On ne peut tolérer ce genre d'agissements".