La SNCF lance une grande consultation sur la satisfaction de ses voyageurs

  • A
  • A
La SNCF lance une grande consultation sur la satisfaction de ses voyageurs
La consultation se fait en gares ou en ligne@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

"Quels sont les chantiers prioritaires ces dix prochaines années ?", "Quelle place a la SNCF dans votre vie ?" : ces questions sont posées aux voyageurs samedi.

À l'occasion d'un grand week-end de départs en vacances, la SNCF tente de prendre le pouls de la satisfaction de ses 40.000 voyageurs et 250.000 salariés à partir de samedi pour avoir "une sorte de thermomètre" de l'opinion des utilisateurs, rapporte Franceinfo samedi

Consultation en gare et en ligne. En gare, les traditionnels gilets rouges - chargés d'orienter les voyageurs en temps normal - poseront cinq questions aux voyageurs comme "Quels sont les chantiers prioritaires ces dix prochaines années ?" ou "Quelle place a la SNCF dans votre vie ?".

Pour répondre à ces questions, plusieurs propositions s'offrent aux utilisateurs, qui doivent répondre par un pouce vert levé ou un pouce rouge baissé. Pour ceux qui voudraient s'exprimer sans aller en gare, ils peuvent participer à la consultation en ligne

Quid de la sécurité et la ponctualité ? Parmi ces questions, seule la "régularité" des trains, le rayonnement économique de l'entreprise, l'impact environnemental des transports ou encore le sens donné au slogan de la SNCF "Rapprochons-nous" sont évoqués. Aucune question sur la sécurité et la ponctualité ne sont posées.

Pourtant, selon les 13.575 réponses enregistrées samedi à 11h30, 82% des participants à l'enquête (le ratio le plus important) estiment qu'"améliorer la régularité des trains" devrait être un priorité de la SNCF dans les 10 prochaines années. Viennent ensuite "permettre au plus de monde possible de voyager" (65%) puis "réduire le temps de trajets" (58%) dans l'ordre des priorités. 

À la mi-juillet, un rapport d'experts pointait du doigt des dysfonctionnements dans l'organisation du réseau ferroviaire notamment à cause d'un trop grand nombre d'acteurs différents, et d'une mauvaise gestion des infrastructures. 

sncf crédit : sncf / BVA

Résultats de la consultation à 11h30 samedi 22 juillet