LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Estimez-vous être suffisamment solidaire ?

  • A
  • A
LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Estimez-vous être suffisamment solidaire ?
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l'actualité et retrouvez le résultat en direct à 19 heures dans le Club de la presse.

Lutte contre les inégalités, la fraude fiscale, le mal-logement, les discriminations et pour préserver la santé et l'environnement: Nicolas Hulot et 80 ONG ont uni leurs forces, à un mois de la présidentielle, pour opposer à la tentation du "repli sur soi" une société plus "solidaire". Dans la lignée de ce qu'avait fait l'Abbé Pierre en 1954, "un appel des solidarités", a été lancé. Les associations ne soutiendront pas un candidat en particulier mais invitent le plus grand nombre de citoyens à adhérer à leur plaidoyer. 

Le texte s'adresse à ceux qui "sont parfois envahis par une sentiment d'impuissance", qui "continuent à s'entraider là où on nous dit qu'il faudrait se replier" ou qui "protègent la nature là où d'autres veulent la détruire". A un moment où "les situations d'exclusion s'accumulent" et où "il peut y avoir une tentation de repli sur soi, de stigmatiser, d'ériger des murs", "il faut rassembler nos forces et faire en sorte que la solidarité soit l'ADN de notre démocratie", a déclaré Nicolas Hulot lors du lancement de l'appel.

"La solidarité est l'antidote à toutes les crises que nous traversons" et "le fatalisme est notre pire ennemi", a ajouté l'écologiste qui a renoncé l'été dernier à se présenter à la présidentielle après avoir hésité. Et vous, estimez-vous être suffisamment solidaire ?

Estimez-vous être suffisamment solidaire ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions à Christophe Robert, délégué Général de la Fondation Abbé Pierre, invité du Club de la presse à 19 heures.