La présence de la grippe A confirmée à Cap d'Ail

  • A
  • A
La présence de la grippe A confirmée à Cap d'Ail
Partagez sur :

59 adolescents et cinq animateurs d'un centre linguistique de cette ville des Alpes-Maritimes sont à l'isolement depuis le début de la semaine.

Le virus H1N1 est bien celui qui se propage au centre linguistique de Cap d'Ail, dans les Alpes-Maritimes. Trois batteries de tests successifs effectuées sur une partie des 59 adolescents et des 5 animateurs qui présentaient des symptômes grippaux ces derniers jours ont confirmé samedi la présence du virus H1N1. Par précaution, ils avaient déjà été placés à l'isolement depuis le début de la semaine.

Aucun cas grave n'a cependant été signalé. "On a déjà pris toutes les mesures qui s’imposent. Tout en sachant qu’il n’y a aucun signe de gravité, même si cette grippe semble plus contagieuse", a expliqué sur Europe 1 Thierry Matthieu, médecin inspecteur de santé publique à la DDASS des Alpes Maritimes.

Dans le centre, ils ne sont plus qu'une vingtaine à présenter encore des symptômes de la maladie. Sur les 148 enfants qu'accueillait le centre au total, la moitié ont pu quitter Cap d'Ail samedi. D'autres devraient encore le faire dimanche.

Les adolescents, âgés de 13 à 17 ans, étaient venus d'Italie, du Luxembourg, de Grande-Bretagne, d'Europe centrale et orientale notamment pour effectuer un séjour linguistique au Centre méditerranéen d'études françaises de Cap d'Ail, à côté de Monaco. Tous les parents des élèves placés en isolement ont été alertés. Une fiche médicale leur est remise, rappelant les consignes à suivre, en particulier le port d'un masque.